Livraison gratuite en 72H avec paiement à la livraison !

Comment remplacer ma chaudière mazout par une chaudière au gaz condensation ?

Publié par Paul promo le

Comment remplacer ma chaudière mazout par une chaudière au gaz condensation ?

Remplacement de chaudière mazout par une chaudière au gaz condensation à Bruxelles 

La maitrise poussée de la technique de remplacement d’une chaudière serait naturellement complexe si le mot « CHAUDIERE » nous est inconnu.

Qu’est-ce qu' une chaudière ?

La chaudière est un système de chauffage central utilisant différents combustibles et différentes technologies. Selon la définition basique, la chaudière chauffe l’eau suffisamment pour qu’elle passe à l’état de vapeur et produise ainsi de l’énergie thermique. Le prix de cet appareil varie selon ses caractéristiques, ses performances et sa qualité de fabrication. Ainsi, le budget d’une chaudière reste très influençable, de 800 € à plus de 10 000 €.  Les chaudières innovantes à haut rendement bénéficient d’un taux de TVA réduit et de nombreuses aides de la part de l’Etat, des collectivités territoriales et locales. Il existe différents types de chaudières.  La chaudière standard avec un rendement de l'ordre de 92%, la chaudière standard demeure la plus courante et la moins onéreuse. A celle-ci s’ajoute, la chaudière basse température, la chaudière à ventouse ou flux forcé, la chaudière à condensation, la chaudière mixte, la chaudière cogénération.

Le besoin urgent de protection de l’environnement et le désir d’économiser pousse à une évolution vers de nouvelles chaudières comme celle au gaz condensation. Ainsi on peut remplacer une chaudière mazout par une chaudière au gaz condensation. Comment y procéder ?

Voici des conseils en 3 étapes pour passer d’une installation au mazout à un système au gaz naturel. Un système au gaz naturel est en effet plus économique et propre pour l’environnement.

FAIRE UNE DEMANDE DE DEVIS GRATUIT

1. On se raccorde au réseau

Le gaz naturel est-il disponible dans votre rue ? Pour le savoir, il suffit d’interroger le gestionnaire de réseau de distribution de votre commune.

Si le raccordement de votre habitation au gaz naturel n’est pas possible, cela ne signera pas la fin de vos espoirs de vous chauffer au gaz : vous pourrez stocker du propane… dans une citerne. Mais dans ce cas, ce n’est pas du gaz naturel.

Lorsque vous demandez une offre, pensez à mentionner tous vos besoins. L’installateur pourra alors prévoir le raccordement au réseau dans son offre, et prendre les contacts avec le gestionnaire de réseau.

2. On se débarrasse de sa citerne à mazout

La mise hors service définitive d’une citerne à mazout est une mesure légale. Elle doit être effectuée par un professionnel agréé. L’installateur de votre nouvelle chaudière s’en occupera ou fera appel à une autre société. Mais dans tous les cas, il s’occupera de vous débarrasser de votre citerne. Il procèdera en 3 phases :

  • vidange, nettoyage, dégazage ;
  • évacuation des déchets ;
  • évacuation de la cuve.

Si la cuve ne peut être évacuée, il faudra procéder à son « inertage » : la boucher, par exemple avec du sable. Pour une citerne à l’air libre (évacuable), l’ensemble de la procédure coûte un peu plus de 1000€. Pour une citerne enterrée (qu’on ne pourra peut-être pas évacuer), cela peut grimper à 2000€. Dans les deux cas, certaines communes octroient une prime. Renseignez-vous auprès de votre administration communale ou sur notre outil en ligne pour vérifier les subsides dont vous pouvez bénéficier !

Dernier petit conseil: conservez précieusement les documents qui attestent de la mise hors service de votre citerne.

3. On choisit sa nouvelle chaudière

Il existe de grandes disparités entre les différents types de chaudières. La principale distinction concerne le rendement. Plus le rendement est élevé, moins il faudra d’énergie pour produire une quantité de chaleur. Et donc plus basse sera votre facture d’énergie.

  • Pourquoi remplacer sa chaudière fioul ?

Les problèmes de stockage
Les raisons de souhaiter changer sa chaudière au fioulpeuvent être multiples. Parmi elles, on peut notamment citer le souhait de passer à une autre énergie afin de ne plus avoir besoin de stocker chez soi et de devoir sans cesse surveiller le niveau de la cuve.

La volonté de réaliser des économies d’énergie
En termes d’économies d’énergie, les chaudières, selon les modèles, peuvent avoir des rendements de différents niveaux.

La vétusté du matériel, la vétusté de votre chaudière
Mais ce remplacement peut aussi faire suite à la vétusté de la chaudière combinée à l’annonce de la suppression, dans les prochaines années, des chaudières fioul

Les annonces politiques bannissent le chauffage fioul et mazout
Par exemple le gouvernement actuel en France, dans sa politique environnementale, a annoncé faire le choix de supprimer le chauffage individuel au fioul d’ici une dizaine d’années.

  FAIRE UNE DEMANDE DE DEVIS GRATUIT

Article suivant →